Un référendum souhaité pour le complexe sportif à Saint-Bruno

Les conseillers municipaux du Parti montarvillois, Isabelle Bérubé et Vincent Fortier, veulent finalement un référendum pour statuer sur le dossier du complexe sportif.

Deux visions principales s’opposent dans ce dossier de Saint-Bruno-de-Montarville.

Un complexe avec piscine, gymnase et locaux communautaires au parc Rabastalière ou un projet sans locaux communautaires, au parc Marie-Victorin.

Une pétition lancée par les conseillers Fortier et Bérubé circule actuellement sur Internet et sur papier.

Tous deux incitent les citoyens à quémander une consultation publique afin d’être mieux renseignés sur les deux projets.

Les conseillers présenteront les résultats de leur pétition dans un mois et une décision sera prise sur la tenue ou non d’un référendum, ce qui serait bien selon Isabelle Bérubé.

Peu importe la décision, la Ville a jusqu’à la fin février pour acheminer une demande de subvention de plusieurs millions de dollars au ministère de l’Éducation.

Toutefois, le lieu de l’infrastructure peut changer après la demande de subvention.

Au moment d’écrire ces lignes, le nombre de signataires de la pétition n’est toujours pas comptabilisé.

Auteure : Cybèle Olivier