Un projet de logements abordables laissé-pour-compte à Saint-Bruno-de-Montarville

La Société d’habitation Le Paillasson (SHLP) à Saint-Bruno-de-Montarville demande à la municipalité d’honorer ses engagements. 

L’organisme a reçu un avis de la Ville en mai dernier l’informant que le terrain qui lui était réservé pour la construction de logements abordables était finalement assigné à un autre projet.

Le Paillasson s’indigne de la tournure des événements, soulignant qu’aucune explication officielle n’a été donnée par la Ville.

Une résolution avait pourtant été approuvée par le conseil de ville en avril 2019 pour dire que le terrain situé sur la rue Hôtel-de-Ville était réservé au projet Le Paillasson.

Un autre terrain devrait être proposé à la SHLP, mais aucune proposition n’aurait été présentée à ce jour.

L’organisation espère ne pas perdre les bailleurs de fonds et les 28 logements réservés par la Société d’habitation du Québec en raison des délais.

Auteure: Magalie Masson