Un projet de camion-crieur est compromis par une préoccupation citoyenne

Le projet mis de l’avant par le Sous-Comité Immigration Inter-réseaux et le Service de police de l’agglomération de Longueuil pour informer certaines minorités visibles sur la COVID-19 semble compromis.

Ce projet auquel le FM 103,3 est aussi partenaire, vise à faire circuler un camion-crieur pour transmettre de l’information pertinente sur la crise sanitaire et les mesures existantes à une clientèle qui s’exprime dans une autre langue que le français.

Cependant, des dizaines, voire une centaine de personnes ont manifesté un certain désaccord avec ce moyen de communication dans les rues de l’agglomération de Longueuil.

Ils estiment que son impact serait plus dérangeant qu’utile et troublerait la tranquillité dans les quartiers qu’il arpenterait et réveillant des travailleurs de nuit ou de jeunes enfants.

À la suite de ces doléances, le Service de police partage cette information avec les initiateurs du projet d’information et des discussions devraient avoir lieu sur la meilleure méthode à utiliser pour relayer les informations nécessaires aux communautés de langes étrangères.

Auteur: Henri-Paul Raymond