Un peu d’air frais pour les restaurants et bars

Québec donne un léger coup de pouce aux restaurateurs et tenanciers de bars obligés une fois encore de fermer leurs portes en raison de la COVID-19.

Les établissements situés en zone rouge, comme c’est le cas pour la couronne Sud et l’agglomération de Longueuil, le gouvernement leur accorde le droit de recevoir un remboursement pour les pertes encourue jusqu’à la fin octobre.

Cette mesure touche les frais fixes comme le loyer, l’électricité, le gaz et les assurances ou les taxes municipales et scolaires, notamment, jusqu’à concurrence de 15 000$,

Le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, en a fait l’annonce jeudi en présence du premier ministre François Legault.

Le programme d’aide pourrait être prolongé si la fermeture excède la fin du mois d’octobre.

Cependant, il faut que les propriétaires de ces établissements fassent une demande de prêt par le biais de la bonification de deux programmes gouvernementaux existants.

Auteur : Henri-Paul Raymond