Trois générations d’artistes exposent à Saint-Bruno

Pour la première fois de son histoire, le centre d’exposition du Vieux Presbytère à Saint-Bruno présente jusqu’au 2 décembre trois artistes qui travaillent le verre d’art.

Une exposition avec trois générations de femmes qui montrent leurs oeuvres.

Michèle Lapointe présente «Mettre la tête où l’on pense», une exposition sur la mémoire, la difficulté d’être mais sa légèreté aussi, inspirée du roman Carapace de l’auteure Marie Auger.

Pour sa part, Marie-Hélène Beaulieu dans «Onirisme» allie des symboles puissants, des formes organiques et la froideur des laboratoires.

Elle y traite de l’évolution de sa recherche inspirée par le parallèle entre l’éclosion de la vie et la genèse de l’être humain.

Enfin, Caroline Ouellette avec «In Vitro», pousse sa réflexion sur le verre en tant que matière.

Elle joue avec la transparence des objets en verre.

Les artistes invitent la population à leur vernissage le dimanche 21 octobre prochain à 14h00.

Auteur : Stéphane Rochon