Un système d’alarme pour les victimes de violence conjugale

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil a signé ce lundi avec ses partenaires un protocole d’installation de système d’alarme (ISA) pour venir en aide aux femmes victimes de violences conjugales.

Les femmes concernées par ce protocole disposeront d’un système d’alarme et d’un bouton panique qui, en cas de déclenchement, permettra aux policiers d’identifier directement le lieu et les risques importants de violences conjugales pour intervenir rapidement.

À l’initiative de plusieurs organismes d’aide aux victimes et des maisons d’hébergement Carrefour pour Elle et Pavillon Marguerite de Champlain, le dispositif a pour objectif d’augmenter la sécurité des femmes pouvant en bénéficier.

Le Directeur du SPAL, Fady Dagher affirme que le système d’alarme ne remplace pas le 911 mais vient plutôt le compléter.

Ce protocole d’installation de système d’alarme existe déjà à Montréal, Laval et Gatineau.

Auteur : Valentin Danré