Stéphane Bergeron déçu du Discours du trône

Le député de Montarville, Stéphane Bergeron, déplore que le discours du trône laisse présager des désaccords entre le fédéral et les provinces.

Il juge qu’Ottawa annonce de nouveaux empiètements dans les compétences provinciales.

Au niveau de la santé, le porte-parole du Bloc québécois juge que la distribution de milliards de dollars sous conditions est irrespectueuse et contre-productive.

Pour M. Bergeron, le gouvernement fédéral devrait augmenter les transferts en santé pour que leur contribution soit de 50 % du coût des soins de santé.

Il ajoute qu’Ottawa crée un écart entre les jeunes et les personnes âgées en bonifiant le soutien aux aînés de uniquement 75 ans et plus.

Le député de Montarville souligne aussi que la situation des producteurs agricoles a été mise sous silence durant le discours.

Auteure: Mélissa Aubert