Serge Brasset a le sentiment d’avoir été écarté de DASH-L

 

Le président démissionnaire de Développement aéroport Saint-Hubert – Longueuil, Serge Brasset, a la certitude d’avoir été « invité » à quitter son siège, à deux ans de la fin de son mandat.

Celui qui a remis sa démission mardi matin affirme qu’il sentait peu de collaboration de la part des membres du conseil d’administration.

Serge Brasset mentionne avoir pourtant présenté de grandes idées pour le développement de l’aéroport, mais il avait l’impression d’être dans l’impossibilité de les faire avancer.

Il se désole de ne pas avoir vécu le partenariat escompté depuis son arrivée à la tête de l’organisme.

Le vice-président, Jacques Spencer, a aussi démissionné.

Tous deux ont été remplacés par Charles Vaillancourt, de Pratt & Whitney, à la présidence et par le conseiller Éric Beaulieu comme vice-président.

Auteur : Henri-Paul Raymond