Sainte-Julie accueille une surfaceuse électrique conçue à Longueuil

L’aréna de Sainte-Julie accueille un projet pilote pour tester des buts dirigés par une télécommande et une surfaceuse à glace autonome.

C’est l’entreprise Phaneuf International, basée à Longueuil, qui a imaginé ces technologies.

Les deux outils permettront à la patinoire d’obtenir une meilleure qualité de glace et de réduire les risques liés aux accidents de travail.

C’est un enjeu majeur selon Marc Parent, gestionnaire des opérations au Centre de la culture et du sport de Sainte-Julie.

Avec ce projet, Phaneuf International veut aussi répondre à la pénurie de main-d’œuvre, qui force plusieurs arénas à réduire leurs heures d’ouverture.

L’entreprise locale permettra à Sainte-Julie d’être novatrice en matière d’équipement de glace.

Grâce à une entente avec l’entreprise, l’aréna de Sainte-Julie a obtenu la paire de buts pour 10 000 $, alors que le prix est habituellement de 24 000$.

L’aréna devrait recevoir les buts électriques à tester au cours des prochains mois.

Cependant, l’achat de la surfaceuse va attendre puisque son coût est d’environ 300 000 $, soit environ le double d’une surfaceuse conventionnelle.

Auteure: Cybèle Olivier