Saint-Lambert veut freiner une hausse de la quote part

La Ville de Saint-Lambert déplore un déséquilibre fiscal face à la contribution qu’elle verse comme les autres villes à l’agglomération de Longueuil.

Selon le conseiller municipal de Saint-Lambert, Philippe Glorieux le déficit du budget de l’agglomération de 2020 est estimé à plus d’1,6 M$.

Inévitablement la quote part des villes de l’agglomération augmente afin d’absorber en partie le déficit.

Les villes de Saint-Lambert et Brossard ont voté contre l’augmentation de la quote-part, mais en vain.

Ce vote a été fait par le maire de Saint-Lambert, Pierre Brodeur à la tables des maires de l’Agglomération, selon le conseiller municipal, Pierre Glorieux.

Pour Saint-Lambert, cela représente une augmentation de 4,75% de la quote-part rapport à l’année dernière soit près de 2 M de plus.

Le conseiller municipal de Saint-Lambert, Philippe Glorieux présente la hausse de la quotes-parts pour les quatre autres ville,  qui siège à la Commission du budget, des finances et de l’administration de l’Agglomération

M. Glorieux craint que cette augmentation ait un impact direct sur les taxes.

Le conseiller municipal explique que Saint-Lambert est désavantagé par le manque d’un parc industriel contrairement aux autres villes.

La quote-part est calculée selon la valeur foncière et industrielle d’une ville.

La Ville souhaite lancer une campagne de sensibilisation, pour démontrer ce déséquilibre fiscal.

Journaliste: Mélissa Aubert