Saint-Lambert, une œuvre d’art à ciel ouvert souillée par la neige

À Saint-Lambert, des déneigeurs semblent se soucier peu de l’art urbain du musée à ciel ouvert.

Une œuvre acquise par la Ville et exposée tout près de la pharmacie Proxim de la rue Green est littéralement ensevelie sous un banc de neige soufflée par un entrepreneur.

L’artiste à l’origine de cette réimpression, la Longueuilloise Chloé Beaulac, est outrée par le geste.

Elle estime que c’est un manque de respect envers l’auteur de l’œuvre et envers la Ville qui a déboursé près de 5 000 $ pour en faire l’achat.

C’est aussi, selon Mme Beaulac, un manque de considération envers un parcours culturel urbain, surtout en temps de pandémie où les musées sont fermés et la contemplation d’art est rare.

Elle a signalé la situation à la Ville de Saint-Lambert et au Bureau de la culture de la ville.

Photo: FM 103,3

Photo: courtoisie de l’oeuvre originale

Journaliste : Henri-Paul Raymond