budget, agglo, longueuil

Saint-Bruno pourrait dire non à certains sujets d’agglomération

Le maire Saint-Bruno pourrait dire non à des sujets qui figurent à l’ordre du jour de la prochaine séance du conseil d’agglomération de Longueuil.

Une fois encore Martin Murray trouve nébuleuses des sommes exigées aux contribuables de sa municipalité́ pour des dépenses destinées à l’agglomération.

Il pense entre autres à un montant de 3,5 M$ et d’une autre de 3 M$ sur cinq ans pour l’adjudication d’un contrat cadre pour la fourniture de services professionnel d’ingénierie pour des programmes triennaux d’immobilisations local et d’agglomération.

Monsieur Murray mentionne que la partie de l’Agglomération souffre d’un manque de détails.

C’est le cas aussi pour un autre point de 2 M$ pour trois ans, dont la partie de l’agglomération reste inconnue.

Puis, il y a le point qui touche l’approbation de l’entente de partenariat à intervenir entre la Ville et la Commission scolaire Marie-Victorin sur la réussite scolaire.

La conseillère Marilou Alarie a rappelé que la CSMV n’opère aucune école sur le territoire de Saint-Bruno et elle se demande si une telle entente existe avec la Commission scolaire des Patriotes.

Auteur : Henri-Paul Raymond