Centre de zoothérapie Fermette Rosie et cie

Saint-Bruno-de-Montarville confie l’encadrement des chiens à une firme externe

Le conseil de ville de Saint-Bruno-de-Montarville est en faveur pour déléguer ses pouvoirs d’ordonnance en lien avec le nouveau Règlement d’application de la Loi sur l’encadrement des chiens.

C’est l’organisme Proanima qui veillera à l’application du règlement dans la municipalité, en raison du manque d’expertise de la Ville.

En contrepartie des services rendus, la Ville s’engage à payer une somme de 8 120,77$ à l’organisation.

Entré en vigueur en mars dernier au Québec, le règlement établit un régime minimal d’encadrement concernant la possession des chiens.

Les municipalités ont maintenant le pouvoir de déclarer un chien comme étant dangereux, de demander sa saisie et même son euthanasie.

Tous les chiens doivent également être enregistrés auprès de leur municipalité.

La Ville travaille déjà avec l’organisme à but non lucratif Proanima depuis 2012 pour le contrôle et la gestion des animaux domestiques et sauvages sur son territoire.

Auteure: Magalie Masson