Robert Myles s’oppose à l’avis de hausse de taxes foncières à Longueuil

Le président de l’arrondissement de Greenfield Park à Longueuil, Robert Myles, se dit en désaccord avec la proposition budgétaire 2020 de l’administration Parent.

Il dit s’opposer à la hausse suggérée du compte de taxes de 3,2 % pour les propriétaires d’immeubles résidentiels, de plus, M. Myles a l’appui des deux conseillers municipaux de l’arrondissement.

Robert Myles a indiqué que depuis la publication des hausses de taxes proposées, les citoyens lui disent avoir été abandonné par la Ville et que cette augmentation du compte de taxes aurait un impact dévastateur sur les propriétaires d’immeubles résidentiels.

D’autant plus, ajoute-t-il, que durant l’administration St-Hilaire le compte de taxes à Greenfield Park a augmenté de 24 % alors que le pouvoir de payer n’a pas suivi.

Le chef de l’opposition Xavier Léger et les élus de Longueuil Citoyen Xavier Léger, saluent le courage et l’écoute que Robert Myles envers ses contribuables.

Monsieur Léger a jugé déraisonnable la décision de la mairesse de vouloir augmenter le fardeau fiscal sur ce secteur résidentiel.

Auteur : Patrick Berger