Retrait des infirmières enceintes des cliniques de dépistage

Les infirmières enceintes seront retirées de plusieurs établissements du réseau de la santé et des cliniques de dépistage de la Covid-19.

Le président de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) de la Montérégie-Est Alexandre Bégin, a confirmé que cette décision touche aussi les employées des urgences et celles des soins intensifs.

Dans un courriel adressé au FM 103,3, le porte-parole du syndicat ajoute que d’autres secteurs sont visés, soient ceux en isolement, ceux dédiés aux cas de suspicion et les cas hospitalisés du 7e Nord du Réseau local de services (RLS) Pierre-Boucher.

M. Bégin indique par ailleurs, que les syndicats du réseau rencontrent régulièrement leur employeur pour faire un compte-rendu de la situation.

La présidente de la FIQ Nancy Bédard, avait fait une demande au ministère de la Santé pour les infirmières enceintes inquiètes pour leur santé, en raison de la pandémie du coronavirus.

Auteure: Katina Diep