Quilles Champion deviendra une résidence pour personnes âgées

Quilles Champion deviendra une résidence pour personnes âgées

L’actuel salon de quilles Champion, situé sur le boulevard Taschereau à Greenfield Park, deviendra une résidence pour personnes retraitées.

Le projet représente un investissement de 104 millions de dollars répartis entre le promoteur Bâtimo, EMD Construction en Chartwell.

Le nouvel édifice abritera 550 appartements, dont des studios, des 3 ½ et des 4 ½ , une trentaine de studios avec soin et 32 000 pieds carrés d’espaces commerciaux à louer.

L’immeuble actuel du salon de quilles culte était devenu trop difficile à en entretenir, comme l’explique le directeur général, Michel Vallières.

«C’est très émotionne! Le fait d’annoncer définitivement que nous allons fermer le salon de quilles, c’est certain que les émotions sont là, mais c’est pour le mieux et pour le futur parce que notre entreprise a quand même 60 ans pratiquement. Les coûts de rénovation et de travaux était très, très élevé. Donc, il fallait vraiment passer à une ère nouvelle et c’est celle-là: celle des résidences pour personnes retraitées. Aussi, [fallait] offrir le loisir à l’intérieur et il y aura des allées de quille à l’intérieur.»

Une décision qui attriste les joueurs actuels du salon de quilles.

«C’est… une grosse surprise disons! c’est un gros choc! Le problème est que le salon va, oui avoir un complexe, mais il va rouvrir seulement le 1er septembre 2018. L’an prochain, j’ai pas d’allée pour aller jouer! Le salon de quilles [Champion] va tenter de me trouver quelque chose, mais ce n’est pas facile parce que j’ai des grosses ligues. J’ai des lignes de cent personnes et un peu plus.», déplore Claude Pitre, président de deux ligues de quilles depuis 1998.

Le projet sera présenté au comité consultatif de la Ville de Longueuil le 15 avril prochain, ce qui pourrait entraîner des modifications avant son acceptation finale.

Auteur : Yessica Chavez

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *