Québec aide financièrement le projet portuaire de Contrecœur

Le gouvernement vient d’annoncer une aide financière de 55 M$ à l’Administration portuaire de Montréal (APM) à Contrecœur.

Selon La Presse Canadienne, ce coup de pouce est pour appuyer la phase de démarrage du projet d’expansion du port de Contrecœur.

L’annonce vient d’être faite par la ministre déléguée aux Transports, Chantal Rouleau, le ministre des Transports, François Bonnardel, et le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel.

Les coûts estimés de cette phase s’élèvent à 111 M $ sur un montant global prévu de 750 M$ à 950 M$.

L’APM doit débourser la portion restante de 56 M $.

Le terminal devrait être en mesure d’accueillir 1,15 million de conteneurs à la fin des travaux et le projet vise aussi à permettre au port de Montréal de poursuivre sa croissance.

Il est indiqué qu’une fois arrivé à terme, le terminal devrait permettre de créer 1000 emplois.

La mairesse de Contrecœur, Maud Allaire, parle d’un appui important du gouvernement québécois pour permettre de développer ce nouveau terminal.

Journaliste: Henri-Paul Raymond

Maud Allaire, mairesse de Contrecœur

François Bonnardel, ministre des Transports