élection

Préparer des élections municipales en temps de pandémie

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation prévoit des mesures pour tenir les élections municipales du 7 novembre, malgré la pandémie qui pourrait se poursuivre.

Le vote par correspondance, ou des jours de vote supplémentaires pourraient être considérés.

La ministre Andrée Laforest a déposé un projet de loi à l’Assemblée nationale, mercredi le 10 février pour donner des options au directeur général des élections du Québec.

De plus, ce projet de loi permet une meilleure prévisibilité quant aux règles électorales applicables.

De plus, si la situation sanitaire le requiert, les fonctions du personnel électoral pourraient être modifiées tout comme les modalités concernant la déclaration de candidature.

Lors de la prochaine élection générale municipale, plus de 1 100 municipalités à travers la province devront tenir des élections de manière simultanée.

En 2017, cet exercice a impliqué environ 12 000 candidats et 8 000 élus.

Journaliste: Simon Deschamps