La première maison Véro et Louis sera à Varennes

La toute première maison Véro et Louis aura pignon sur rue à Varennes.

Cette demeure va devenir un lieu de résidence pour les adultes de 21 ans et plus vivant avec un trouble du spectre de l’autisme.

Il s’agissait d’une visée du maire Martin Damphousse depuis déjà plusieurs mois.

« Il nous fait plaisir d’accompagner la Fondation Véro & Louis dans ce projet et nous désirons mettre tout en œuvre pour assurer le développement et la construction de ce premier milieu de vie. Nous y croyons tellement que nous avons offert gratuitement le terrain à la Fondation Véro & Louis », mentionne M. Damphousse.

Le terrain offert à une superficie de 70 000 pi2, il est situé à l’abord de la rivière Saint-Charles et à proximité de nombreux commerces.

Pour Guylaine Guay, marraine de la Fondation et maman de deux enfants autistes, cette annonce est une étape de plus vers la réalisation de son rêve : « Le rêve de ma grande maison est aussi celui de plusieurs parents d’enfants autistes maintenant adultes, qui sont démunis devant le manque de ressources. Ce rêve sera bientôt réalité grâce, entre autres, à la générosité des communautés qui nous entourent comme la ville de Varennes ».

La maison sera conçue pour une vingtaine de résidents. La construction débutera en 2018 et l’inauguration devrait se faire à l’automne 2019.

Auteur : FM 103,3