La Coalition pour l’A-30 interpelle le nouveau gouvernement sur les enjeux de fluidité

La Prairie veut que l’A 30 soit élargie

Les élus de la ville de La Prairie se sont mis d’accord pour exercer une pression sur les gouvernements pour qu’ils se penchent sérieusement sur la possibilité d’élargir l’autoroute 30.

Selon le maire Donat Serre, l’A 30 est un lien névralgique pour la Rive-Sud et pour toute la grande région métropolitaine et cette voie contribue à l’économie québécoise pour son rôle dans le transport des marchandises.

La Prairie rappelle, comme le fait la Coalition pour l’A 30, que la voie souffre de congestion chronique et est à saturation complète.

La Ville s’inquiète aussi des chantiers actuels et futurs, comme celui du REM et les projets de réfection du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine et le développement du port Montréal – Contrecoeur.

Ainsi, les élus veulent que les instances gouvernementales trouvent des solutions concrètes pour améliorer la circulation sur cette artère.

Auteur : Henri-Paul Raymond