Plus de 90 000$ pour la création d’un centre de «cotravail»

Les entrepreneurs, travailleurs autonomes ou en télétravail, de Sainte-Julie et ses environs, auront maintenant accès à un centre de « cotravail » grâce à une aide financière de 92 000$.

L’annonce a été faite dans la MRC Marguerite-D’Youvllle mardi par la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest.

Elle soutient que cette somme est accordée dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR).

Le nouveau centre, sous la bannière de Hedhofis, doit permettre aux citoyennes et aux citoyens d’y faire du télétravail ou de participer à des réunions dans un environnement adéquat.

Une initiative bien perçue par les résidents de l’endroit qui estiment que c’est une alternative tournée vers les besoins actuels et futurs en télétravail.

Ce centre permettra de limiter la pollution causée par les véhicules qui transitaient vers Montréal et par le fait même minimisera le trafic dans le pont Louis-Hyppolite Lafontaine.

Auteur : Gabriel Benoit