Pierre Nantel revient à la charge sur le dossier Netflix

Le député de Longueuil – Saint-Hubert à la Chambre des communes à Ottawa, le néodémocrate Pierre Nantel, revient à la charge avec le dossier Netflix et les exemptions de taxes dont bénéficie le géant.

Cette fois-ci le député Nantel a questionné le secrétaire parlementaire Patrimoine canadien et Multiculturalisme, Andy Fillmore.

Il a pris comme argument le fait que Netflix va ouvrir une succursale en France et que l’entreprise va percevoir les taxes et payer des impôts et garantir un pourcentage de contenu local.

Le député Pierre Nantel.

Le ministre Fillmore a répondu qu’il est faux de prétendre que Netflix ne supporte pas la production canadienne, que l’entreprise a investi deux milliards de dollars l’an dernier pour les créateurs.

De l’argent a été mis dans CBC et Téléfilm Canada et que Netflix investit aussi dans l’Internet et pour supporter des productions de haute qualité.

Auteur : Henri-Paul Raymond