Pierre Nantel Nommé porte-parole en électrification des transports

Pierre Nantel s’interroge sur son avenir en politique fédérale

Le député de Longueuil-Saint-Hubert, Pierre Nantel, doute de son désir de continuer à travailler comme politicien sur la scène fédérale.

Celui qui signait une lettre dans Le Devoir mercredi matin critique fortement ce qu’il appelle la non reconnaissance de la nation québécoise à Ottawa.

Le député néodémocrate ne nie pas une possible démission avant la fin de son mandat à la Chambre des communes.

Des rumeurs, de plus en plus persistantes, voudraient qu’il se lancerait en politique provinciale.

Certains croient que ce serait avec la Coalition Avenir Québec, alors que plusieurs analystes misent davantage sur le Parti Québécois.

Pour sa part, le politicien clame de plus en plus fort son nationalisme québécois, bien qu’il ne dise pas clairement s’il allie celui-ci à la notion d’indépendance du Québec.

Rappelons que Pierre Nantel vient tout juste de clarifier qu’il ne se lancera pas à la mairie de Longueuil, malgré les pourparlers avec l’équipe de Sylvie Parent, Action Longueuil.

Auteur: Yessica Chavez