Pierre Brodeur et Marc Edwards au dernier droit pour gérer Saint-Lambert

Pierre Brodeur veut refaire de Saint-Lambert une ville fière et agréable à habiter.

Il se dit désolé de constater que les valeurs qui sont si chères à Saint-Lambert, comme le respect, ont été bafouées et ont coûté une fortune aux contribuables. Il invite les électeurs à faire le bon choix le 5 novembre lorsqu’ils seront dans l’isoloir.

Selon lui, il a le pouvoir de redorer l’image de la ville et travailler à rendre la rue Victoria plus sécuritaire avec un meilleur éclairage et mieux déneigée l’hiver.

De son côté, Marc Edwards fait une priorité la protection des parcs et s’engage à maintenir les approbations référendaires de proximité pour les changements de zonage en respect avec les règles et règlements de la Loi 122.

Il veut améliorer la situation financière de la ville, rénover la Maison Desaulniers, créer et travailler au financement d’une Fondation pour les aînés.

Auteur : Henri-Paul Raymond