Philippe Couillard assurera la relève agricole s’il remporte les élections

Le chef du Parti libéral du Québec (PLQ) Philippe Couillard souhaite solidifier ses engagements pour soutenir les propriétaires de fermes familiales.

Lors de sa deuxième visite au siège social de l’Union des producteurs agricoles (UPA) en moins d’une semaine, le premier ministre sortant promet aussi d’assurer la relève agricole.

 

Le président de l’UPA Marcel Groleau, a présenté un « plan vert » qui dresse un portrait actuel de l’industrie. Il propose notamment la levée d’un moratoire sur les superficies en culture.

 

Si les Libéraux sont réélus le 1er octobre, ils continueront à défendre les intérêts des producteurs québécois, dans le dossier de la gestion de l’offre.

Auteure : Katina Diep