Peu de Montérégiens ont un diplôme universitaire

Un peu plus d’une personne sur quatre de 25 à 64 ans, résidant en Montérégie, a un diplôme universitaire en poche.

C’est inférieur à Montréal, où c’est près d’une personne sur deux avec un tel diplôme.

C’est le cas aussi pour la Capitale nationale, l’Outaouais, Laval et dans l’ensemble du Québec.

Un montérégien sur quatre a décroché son diplôme et son certificat collégial.
La Montérégie est cependant la deuxième région québécoise avec le plus grand nombre de personnes ayant obtenu uniquement un diplôme du secondaire.

C’est près de 22 % des citoyens, juste derrière Lanaudière avec près de 25 % de sa population.

Selon des chiffres publiés par Statistique Canada en 2016, la Montérégie connaît un grand écart entre les non diplômés, hommes et femmes.

En fait, 15,4 % des hommes sont sans diplôme contre 10,2 % de femmes.

Auteur : Henri-Paul Raymond