Des patients insultés par des professionnels de la santé

Le quart des 770 plaintes déposés contre les établissements de santé de la Montérégie-Est sont en rapport avec les services offerts et certains concernent des insultes.

La commissaire aux plaintes, Sylvianne Doré du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS), affirme que c’est parce que ces établissements accueillent plus de gens, ce qui justifie une légère augmentation.

Le bilan 2016-2017, démontre que dans 44 cas, les usagers dénoncent les commentaires inappropriés de professionnels de la santé et dans 39 autres, certains déplorent leur manque d’empathie.

Une moyenne de 600 à 750 plaintes sont acheminées au commissariat chaque année.

Auteure : Katina Diep