Le Parti Montarvillois a rencontré 7 000 citoyens

Le Parti Montarvillois, et son chef Martin Murray, demande aux électeurs de Saint-Bruno-de-Montarville de lui redonner les commandes de la ville pour quatre années encore.

Le maire sortant affirme qu’il reste du travail à accomplir pour le service des loisirs, le transport, pour les espaces verts et pour la qualité de vie des Montarvillois.

Il invite alors les électeurs à se prévaloir de leur droit de vote le 5 novembre prochain pour qu’ensemble, ils puissent s’impliquer dans des éléments concrets du quotidien.

Le Parti Montarvillois se dit fier de la campagne qu’il a menée jusqu’à maintenant et des informations recueillies auprès de 7 000 citoyens rencontrées lors du porte à porte.

Auteur : Henri-Paul Raymond