Le parc national du Mont-Saint-Bruno pourrait doubler de superficie

Les citoyens pourraient bien avoir le double de superficie sur laquelle se promener au parc national du Mont-Saint-Bruno.

Le parc pourrait annexer un ancien champ de tir dont le ministère fédéral de la Défense veut se départir selon le quotidien Le Devoir.

Les élus de la région métropolitaine pressent d’ailleurs les gouvernements provincial et fédéral de conclure une entente au plus vite.

Le champ de tir de 4,4 kilomètres carrés s’ajouterait au 8,8 kilomètres carrés de superficie du parc national.

Ce terrain riche en biodiversité comporte des habitats essentiels pour deux espèces en péril, le rainette faux-grillon de l’Ouest et le ginseng à cinq folioles.

Un processus officiel de consultation sur ce projet devrait débuter bientôt.

Auteure: Emilie Tremblay