Du pain sur la planche pour la biodiversité sur la Rive-Sud

L’étalement urbain continue, d’année en année, de fragiliser l’habitat de plusieurs espèces à travers la Montérégie.

Un combat constant pour Philippe Blais, Président Fondateur de l’organisme La Vigile verte de La Prairie.

Il profite de la 25ème journée internationale de la biodiversité pour souligner que plusieurs municipalités ont encore bien du travail à faire pour protéger la faune et la flore.

Monsieur Blais déplore aussi le manque d’information disponible aux citoyens sur les milieux naturels rivesudois.

Par exemple, peu de gens sont au courant de la présence d’orignaux près de Brossard.

Afin que les citoyens se sentent plus impliqué dans la protection de la biodiversité de leur ville, il est nécessaire de leur donner accès selon Monsieur Blais.

auteur : Emilie Tremblay