Opération policière au métro de Longueuil

Des dizaines d’autos patrouilles du Service de police de l’agglomération de Longueuil ont rapidement convergé vers le métro Longueuil – Université de Sherbrooke vendredi après-midi.

Selon le relationniste du SPAL, Jean-Pierre Voutsinos, l’alerte a été donnée par les équipes de sécurité du métro pour la présence d’environ 25 jeunes turbulents.

Certains seraient cagoulés et il est possible que d’autres soient en possession d’objets contondants.

Les policiers en ont déjà interceptés quelques-uns et l’agent Voutsinos indique que des jeunes ont été rencontrés, il ne peut dir pour l’instant si des objets ont été saisis.

Il ajoute qu’aucune victime n’a été identifié et qu’aucune plainte a été formulé formellement.

Le dossier suit sont cours, le calme est revenu et les policiers demeurent sur place par mesure de sécurité pour une bonne partie de la soirée.

Personne ne semble avoir été blessé, ajoute le policier.

Selon Dernière heure / Flash news, plusieurs rues adjacentes au secteur du métro et du terminus Longueuil ont été sous la surveillance des policiers.

Le reporter de Flash news / Dernière heure a constaté aussi des attroupements de jeunes dans les environs du métro et de certaines rues plus tôt en soirée.

On ignore si c’est en lien avec l’événement du métro cependant.

Auteur: Henri-Paul Raymond

Photo: Dernière heure/Flash news

10/12