Le PQ présente son plan santé

Il n’y a pas de crise au PQ, pense la députée de Taillon

La députée de Taillon, la critique en matière de Santé pour le Parti Québécois, Diane Lamarre, dit qu’il n’y a aucune crise qui secoue le P.Q.

Selon elle, les trois annonces de départs d’Alexandre Cloutier, de Nicole Léger et d’Agnès Maltais est un cheminement jugé normal dans l’histoire d’un parti.

Surtout, ajoute-t-elle lorsque les dates d’élections sont fixes et que les députés ont consacré de nombreuses années à leur fonction.

Elle ne croit pas non plus qu’Alexandre Cloutier quitte la vie politique en raison de sa défaite contre Jean-François Lisée, lors de la course à la chefferie.

De plus, Diane Lamarre pense que le Parti Québécois, malgré ses quelques départs et possiblement d’autres à venir, ne sera aucunement fragilisé. une fois rendu aux élections d’octobre.

Mme Lamarre confirme aussi qu’elle sera candidate dans Taillon en octobre prochain.

Auteur : Henri-Paul Raymond