Nathalie Roy veut une gestion serrée des migrants à Boucherville

La députée provinciale de Montarville, Nathalie Roy, veut que la capacité d’accueil des bouchervillois soit respectée quant à l’arrivée de demandeurs d’asile au Havre Providence.

Elle rappelle aux instances gouvernementales provinciales qui gèrent ce dossier qu’elles ont la responsabilité de tout faire pour assurer la sécurité des citoyens de Boucherville et des migrants haïtiens.

Elles les invite aussi à s’assurer que ces arrivants, tout comme les résidents de la ville, respectent les règlements municipaux et les lois provinciales et fédérales.

La députée caquiste souhaite que les ressources humaines en place soient suffisantes pour offrir l’accueil et le traitement des réfugiés.

À ce sujet, Daniel Vincent du CISSS Montérégie Est mentionne que des employés du CISSS, des bénévoles et des retraités oeuvrent quotidiennement auprès des migrants.

Auteur : Henri-Paul Raymond