Moins d’enfouissement dans Marguerite-D’Youville

La MRC de Marguerite-D’Youville surpasse ses précédents résultats en gestion de matière résiduelle.  

Elle présente une diminution de 441 tonnes de ses résidus ultimes, le seul type de résidu qui ne peut être réduit à la source, être réutilisé, recyclé ou composté.

La population de la MRC participe activement à l’atteinte de l’objectif du gouvernement du Québec d’éradiquer l’enfouissement d’ici 2025, notamment en utilisant l’Organibac.

La population a permis de valoriser près de 5 500 tonnes de matières organiques, dans sa deuxième année d’utilisation du bac brun.

C’est leur écocentre, 156% plus populaire en sept ans, qui a permis d’accroitre le tonnage des matières récupérées par rapport à l’année précédente.

En huit ans, plus de 46 000 tonnes de matières y ont été recueillies.

Suzanne Roy, préfet de la MRC et mairesse de Sainte-Julie, est satisfaite des pratiques écoresponsable déployés par la population.

Auteur : Cybèle Olivier