Modification de règlement concernant les maisons intergénérationnelles à Saint-Bruno

La superficie du logement supplémentaire d’une maison de type bigénération a été augmentée par les élus du conseil municipal de Saint-Bruno-de-Montarville, lors de la séance du 7 juillet.

Le règlement initial imposait une superficie maximale du second logis à 65 m2.

Il est maintenant convenu que cette superficie ne peut excéder 45% de la superficie totale de plancher du bâtiment principal, incluant le sous-sol.

De plus, le citoyen n’est plus obligé de remettre l’état des lieux comme il l’était avant la maison intergénérationnelle, si l’occupation de cette dernière cesse.

Auteure: Magalie Masson