Une militante revient à la charge pour que Boucherville élimine le wi-fi

Une militante revient à la charge pour que Boucherville élimine le wi-fi

Sylvie Robitaille poursuit sa croisade pour que la Ville de Boucherville se débarrasse de la technologie wi-fi, pour la remplacer par la fibre optique. 

Lors de la plus récente séance publique, elle a indiqué aux membres du conseil de ville qu’il y avait urgence d’agir.
La dame est toujours convaincue que changer de type de technologie, sauverait des vies.

Elle est acuponctrice de métier. Selon elle, plusieurs de ses clients souffrent de problèmes de santé associés aux ondes wi-fi.
En février dernier, Mme Robitaille avait déposé les résultats de recherches scientifiques pour expliquer son point de vue.

Pour sa part, le maire Jean Martel promet d’échanger sur le sujet avec les députés fédéraux et provinciaux.
En 2016, Mme Robitaille a fondé le Rassemblement ÉlectroSensibilité Québec, pour s’opposer à l’utilisation des compteurs intelligents.

Auteure : Katina Diep