Mésentente à Longueuil sur une nomination

 

La tension demeure vive entre les deux principaux partis politique à l’hôtel de ville de Longueuil.

D’une part, Action Longueuil digère mal que Longueuil Citoyen ait refusé le nom de Tommy Théberge pour compléter la formation de l’organisme « Longueuil en fête ».

Selon la mairesse Sylvie Parent, l’opposition prolonge ainsi la saga des nominations.

Au départ, c’est Monique Bastien, d’Action Longueuil, qui avait été choisi, mais elle a décliné cette nomination pour laisser la place à son collègue Tommy Théberge, responsable des dossiers culturels pour la mairie.

Comme l’opposition a rejeté cette candidature par vote majoritaire, elle a confié le poste à Michel Lanctôt de Longueuil Citoyen.

Cette situation a choqué M. Théberge qui soutenait que l’opposition contrecarre les décisions de Mme Parent.

L’opposition ne se dit par contre M. Théberge, mais elle soutient que M. Lanctôt saura amener ses 8 ans d’expérience municipale à la table de l’organisme.

 Auteur :Henri-Paul Raymond