Le mensuel Point Sud est sauvé

Le mensuel communautaire Point Sud peut continuer à produire des nouvelles liées sur la communauté de l’agglomération de Longueuil, il a été sauvé hier soir.

Son nouveau conseil d’administration a été formé lors de la reprise de l’assemblée générale qui avait été suspendue la semaine dernière.

Quatre personnes ont accepté de reformer le CA, dont un ancien membre de l’organisation, Lyse Perreault.

Le nouveau conseil est formé de deux femmes et de deux hommes et ils présentent des compétences dans le redressement d’une organisation.

Le rédacteur en chef, Pierre Turbis, a mentionné hier au FM  103,3 que Point Sud a une dette de 52 000 $.

Il se réjouit de constater que plus de 70 personnes se sont rassemblées dans la salle de réunion hier pour sauver le média communautaire.

La représentante du ministère de la Culture et des Communications avait signifié que Québec pouvait débloquer de l’argent pour le journal, si le CA était reformé.

Auteur: Henri-Paul Raymond