Une meilleure connaissance du français pour les nouveaux arrivants insiste Xavier Barsalou-Duval

Le député de Pierre-Boucher-les-Patriotes-Verchères, Xavier Barsalou-Duval a décrié la décision du Parlement fédéral d’annuler le vote d’un projet de loi du Bloc Québécois.

Celui-ci exigeait que les nouveaux arrivants qui demandent la citoyenneté à partir du Québec démontrent une connaissance suffisante du français.

Le projet a été débouté par le sous-comité chargé d’étudier les projets de loi puisqu’il serait jugé anticonstitutionnel.

Ce refus a été dénoncé par Barsalou-Duval qui souligne que le légiste de la Chambre des communes et plusieurs constitutionnalises soutenaient qu’il était constitutionnel. Il a ajouté que la connaissance du français est une demande de la majorité de la population québécoise.

Présentement pour obtenir la citoyenneté canadienne, les résidents permanents doivent démontrer des connaissances suffisantes d’une des deux langues officielles.

Auteure: Emilie Tremblay