Marilou Alarie : officiellement dans la course du PQ

La conseillère montarvilloise, Marilou Alarie, veut promouvoir la culture, le patrimoine et le français pour gagner l’investiture du Parti Québécois dans Borduas.

Mme Alarie songe à la création d’un ministère du Patrimoine québécois et souhaite, si un jour elle devient députée, un meilleur financement pour la Culture et les Communications.

La candidate rappelle avoir travaillé à la signature de la première politique culturelle de Saint-Bruno-de-Montarville, comme conseillère municipale. 

D’autres parts, Marilou Alarie veut augmenter le nombre d’heures consacrées à l’enseignement du français dans les classes.

Elle parle aussi d’instaurer une épreuve uniforme de français dans les cegeps anglophones, obligatoire à l’obtention du diplôme.

Finalement, elle se désole que beaucoup de nouveaux arrivants n’apprennent pas le français quand ils sont en sol québécois, elle veut améliorer ce processus d’intégration.

Auteur: Henri-Paul Raymond