Parti Montarvillois

Un mandat clair pour le Parti Montarvillois

Le maire sortant de Saint-Bruno de Montarville et chef du parti Montarvillois, Martin Murray, est retourné au conseil avec plus de 40% des voix. 

Les citoyens de Saint-Bruno ont accordé au maire sortant un second mandat majoritaire à l’hôtel de ville.

Le principal intéressé croit que c’est en raison des valeurs progressistes du parti et de sa vision tournée vers l’avenir.

Martin Murray a indiqué que dès ce lundi son équipe se mettait en branle pour réaliser les neufs engagements que contenaient sa plateforme.

Celle-ci promettait notamment plus de 300 millions de dollars d’investissement dans le centre-ville et le parc industriel, ainsi que la construction d’un centre sportif au Parc Rabastalière.

Du côté de l’Équipe Alliance qui a fait élire un candidat, la cheffe défaite Thérèse Hudon espère que le nouveau maire respectera le droit de tous les élus de faire valoir leur point de vue.

Auteur: William Blaney