La main-d’œuvre montérégienne reçoit un coup de pouce de Québec

La main-d’œuvre montérégienne reçoit un coup de pouce du gouvernement du Québec pour lui permettre de combler des postes en emploi.

C’est le cas entre autres pour l’entreprise de Brossard Coginov.

Cette entreprise fait dans les solutions d’affaires innovantes en matière de gestion de l’information non structurée.

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, est venu lui annoncer cette semaine à Longueuil une aide de plus de 3,75 M$ sur 10 ans.

L’argent doit servir à consolider, à développer et à augmenter la main-d’œuvre de l’entreprise.

Elle passera de 38 à près de 90 employés en deux ans.

Le ministre Boulet dit que son ministère est en discussion avec une trentaine d’autres entreprises de la Montérégie pour répondre à leurs besoins exprimés pour développer l’éventail des services et produits qu’elles offrent.

Auteur:Henri-Paul Raymond