Un loyer trop élevé pour plus de 9000 ménages à Longueuil

À l’occasion de la marche De villes en villages, pour le droit au logement, environ 75 participants étaient de passage au cégep Édouard-Montpetit à Longueuil, samedi.

Les militants ont parcouru 200 km du trajet de 550 km, qui se terminera à Québec.

La Maison Virevolte et le Comité logement Rive-Sud ont collaboré à l’évènement.

De plus en plus de gens consacrent la moitié de leur revenu au loyer, ce qui est beaucoup trop selon le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU).

À Longueuil, plus de 9000 ménages font face à cette situation.

La porte-parole Émilie Joly, explique que le logement social permet aux moins bien nantis, de vivre convenablement. Le montant du loyer est calculé en fonction du revenu.

 

Mme Joly estime que 5000 nouveaux logements par année répondraient à la demande.

Auteure: Katina Diep