L’opposition retarde l’achat de bacs bruns à Longueuil

La mairesse de Longueuil est loin d’être tendre envers une décision de l’opposition qui retarde délibérément, selon elle, le programme de recyclage des matières organiques.

Elle lui reproche d’avoir bloqué l’achat de nouveaux bacs bruns pour étendre le projet pilote de collecte de matières compostables à plus de foyers.

La décision a été prise mardi lors du conseil d’arrondissement du Vieux-Longueuil.

Le chef de l’opposition, Xavier Léger

Longueuil Citoyen dit l’avoir simplement reporté au mois de mai pour obtenir des réponses qui tardent à venir sur les données de la phase un du projet pilote.

«On veut éviter de faire l’achat de centaines de bacs dans un format qui ne convient tout simplement pas aux citoyens,» a dit le président de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable Steve Gagnon.

La mairesse Parent déplore ce qu’elle appelle une volonté de freiner l’adoption de mesures pour rendre Longueuil encore plus vert.

Elle ajoute que cet achat permettrait à 5700 résidences supplémentaires de participer à la collecte du projet amorcé au cours de l’été 2017 dans un horizon d’une 3e collecte dès 2022.

Selon les résultats rendus publics par Action Longueuil, neuf foyers sur dix, participant au projet, sont satisfaits du type de bac proposé.

Auteur :Henri-Paul Raymond