L’opposition à Longueuil veut d’autres alternatives pour sauver les cerfs de Virginie

Le parti de l’opposition à Longueuil dit chercher une autre solution pour contrôler la présence de cerfs de Virginie au parc Michel-Chartrand.

Selon ce qu’écrit sur son mur Facebook le président de l’arrondissement Vieux-Longueuil, Benoît L’écuyer, Les citoyens devraient poser des questions à la mairesse Sylvie Parent.

L’opposition se dit aussi choquée par le scénario proposé d’euthanasier une quinzaine de cerfs pour abaisser la population dans le parc.

Les élus comprennent que la survie de l’écosystème du Parc et la sécurité des citoyens est en jeu si rien n’est fait, mais ils souhaitent une alternative viable à l’abattage des cerfs.

L’opposition à Longueuil affirme recevoir des idées de citoyens et de membres de diverses sociétés et prendre le temps de les analyser.

C’est pourquoi M. L’Écuyer et ses collègues incitent les Longueuillois à acheminer leurs questions pour le conseil de ville de mardi soir.

Le conseil ne sera cependant pas diffusé en direct sur la chaîne YouTube de la Ville.

Journaliste : Henri-Paul Raymond