L’opposition à Longueuil trouve qu’il a été long avant que la mairesse baisse son salaire

Le chef de l’opposition à Longueuil, Xavier Léger, salue la volonté de la mairesse Sylvie Parent de réduire son salaire de 36 000 $, mais il trouve qu’il a fallu se montrer patient pour en arriver à ce résultat.

Xavier Léger indique aussi que pour que le processus soit enclenché pour une évaluation du revenu de Mme Parent, il a fallu que les citoyens s’en mêlent au conseil de ville.

Il soutient également qu’il a «fallu attendre plus de 10 mois et débourser 13 000$ pour un rapport commandé à l’ÉNAP sur la rémunération des élus avant que la mairesse se décide à fléchir sur sa position.»

Monsieur Léger dit que la mairesse demeure tout de même une des mieux payée en province, même en-dessus de la mairesse de Montréal, Valérie Plante, et tout près du premier ministre du Québec François Legault.

La rémunération de tous les élus sera aussi prochainement examinée par les membres du conseil.

Auteur : Henri-Paul Raymond