Le chef de l'opposition dit qu’il est important d’avoir une opposition forte à Longueuil

Encore une fois, l’opposition à Longueuil se dit écartée des annonces

L’opposition à Longueuil se dit encore une fois mise à l’écart des décisions importantes prises par la Ville.

Cette fois, c’est à propos de l’annonce du plan directeur des déplacements cyclables, rendu public ce jeudi matin.

Longueuil Citoyen – Équipe Josée Latendresse se dit estomaqué d’avoir été encore tenu dans l’ignorance d’un événement majeur pour les Longueuillois.

Une annonce impliquant un investissement de 54 M$ sur 15 ans, au cours de laquelle aucun élu de l’opposition n’était présent.

Selon le chef de l’opposition, Xavier Léger, c’est un manquement démocratique majeur et c’est ignorer les citoyens qui ont voté pour eux.

Il ajoute qu’aucune commission de la ville (Finances et Aménagement du territoire) n’a été informée de ce projet.

Joint au téléphone, le Cabinet de la mairesse, Sylvie Parent, dit que visiblement, une erreur s’est glissée dans le processus de communication.

Lorsqu’il y a un événement Ville, tous les élus doivent être convoqués et qu’un telle, cette erreur ne doit plus se produire.

Les élus de l’opposition sont en faveur d’une vision ambitieuse pour le transport actif.

Auteur : Henri-Paul Raymond