Un citoyen de La Prairie condamné pour contrebande de tabac

Longueuil veut que Québec travaille à un plan pour réduire le tabagisme

La Ville de Longueuil prend position pour demander au gouvernement du Québec de faire en sorte d’adopter des pratiques exemplaires pour réduire l’usage du tabac.

La motion non partisane a été soumise mardi au conseil de ville par Longueuil Citoyen et n’a pas été adopté sans discussions entre élus des diverses formations politiques.

Le chef de Longueuil Citoyen, Xavier Léger, a insisté pour que la Ville joigne sa voix à celle de la coalition de dizaines de municipalités et d’organismes de santé publique qui talonnent le gouvernement.

Cette coalition veut qu’il adopte une stratégie ambitieuse et cohérente pour réduire le tabagisme et prévenir la consommation du cannabis.

La conseillère Monique Bastien a voulu reporter ce point alléguant que la Ville n’a pas besoin de Québec pour légiférer en ce sens.

 M. Léger a affirmé que Longueuil peut adopter une motion, mais que Québec doit aussi entrer dans la danse.

 

Auteur: Henri-Paul Raymond