Longueuil : autre conseil empreint de division

Une fois encore la séance du conseil de ville de Longueuil a été le théâtre de discussions interminables et de divisions entre les deux principaux partis élus.

Dès l’ouverture, il a été difficile de nommer un président d’assemblée.

Alors que Longueuil Citoyen voulait nommer Michel Lanctôt pour une période de six mois, Action Longueuil voulait un président pour la séance seulement.

Les échanges ont eu lieu entre Éric Beaulieu et Xavier Léger.

Puis, le choix a porté sur Jonathan Tabarah, qui a refusé, et finalement, c’est Nathalie Boisclair qui a été choisie.

Le scénario s’est poursuivi lorsque Jacques Lemire a proposé en ajout à l’ordre du jour des nominations sur plusieurs comités et commissions, prenant par surprise Action Longueuil.

La séance a de nouveau été suspendue, le temps que la greffière examine le teneur de ces nominations.

Certaines touchant l’agglomération et la CMM ont été retirés, les échanges ont encore été longs et animés entre Messieurs Lemire, Beaulieu et Mme Bastien.

La période des questions des citoyens a commencé 80 minutes plus tard et certains d’entre eux ont indiqué avoir été pris en otage par leurs élus.

Auteur : Henri-Paul Raymond