Longueuil adopte un règlement pour diminuer certains frais lors de la construction d’immeubles pour les personnes handicapées et démunies

Les membres du conseil municipal de la Ville de Longueuil ont adopté mardi le 29 janvier dernier un règlement qui abolit certains tarifs lors des demandes de permis de construction et de certificats d’autorisation.

Ces frais ne sont plus requis pour les organismes à but non lucratif qui veulent développer un projet immobilier dans le cadre du programme AccèsLogis Québec et pour les résidents désirant avoir recours au Programme adaptation de domicile (PAD) de la Société d’habitation du Québec.

Cette abolition de coûts monétaires représente des économies importantes pour les organismes impliqués dans les projets du programme AccèsLogis Québec et les personnes vivant avec un handicap qui veulent adapter leur maison dans le cadre du PAD.

Par exemple, un organisme qui désire faire une demande pour la construction d’un immeuble comptant 10 logements sociaux pourrait économiser près de 4 000 $ en vertu du nouveau règlement.

Auteur : Stéphane Rochon